Ouvrir un Livret pour Ses Petits Enfants – Comment Faire ?

Vous avez des petits enfants et leur avenir vous interpelle. Vous souhaitez alors leur offrir un montant qu’ils pourront utiliser dans quelques années. Vous pouvez alors agir dès maintenant en constituant une épargne pour eux. Pour cela, il vous faut ouvrir un livret pour petits enfants auprès d’un établissement bancaire. Dans cet article, on vous indique alors comment procéder.

Ai-je le droit d’ouvrir un compte bancaire à mes petits enfants ?

Ouvrir un compte bancaire pour votre petit enfant constitue un bon moyen de l’aider à mieux préparer son avenir. En tant que grand-parent, vous pouvez bien ouvrir un compte bancaire à vos petits-enfants.

Toutefois, il vous faudra obtenir l’autorisation des parents des enfants ou de tout autre représentant légal comme un tuteur. En principe, ces personnes ont tous les droits sur la donation ou les sommes que vous épargnerez pour vos petits-enfants.

Les parents pourront décider de garder ou de fermer le compte jusqu’à l’âge de 16 ans de l’enfant. Les représentants légaux peuvent ainsi gérer les comptes des mineurs, ils peuvent effectuer des opérations de retraits, mais ne disposent d’aucun droit sur les sommes d’argent obtenues par le mineur en exerçant une activité professionnelle ou reçues par donation.

Une fois les autorisations obtenues, vous pourrez ouvrir le ou les comptes pour vos petits enfants en leur transmettant des montants modérés.

Quel type de livret puis-je ouvrir pour mes petits enfants ?

Avant d’engager les procédures pour ouvrir un livret à votre petit enfant, vous devez avoir en tête le type d’épargne à lui offrir. Pour les mineurs ou les enfants, il existe alors divers types de livrets réglementés qui leur sont accessibles. Parmi ces dispositifs, on peut citer le livret A qui ne nécessite à l’ouverture qu’une mise de fonds minime.

L’enfant pourra disposer de son livret A à partir de 16 ans comme il le souhaite. Un enfant peut également être titulaire d’un Livret Jeunes à partir de 12 ans. Il s’agit d’un livret d’épargne dynamique qui peut atteindre 1600 euros de dépôt hors intérêts.

Vous pouvez aussi ouvrir à votre descendant un compte d’épargne logement (CEL) ou un plan d’épargne logement (PEL). Ces deux placements sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU).

Il faut savoir que tous les produits bancaires ne sont pas accessibles aux mineurs. C’est le cas notamment du Livret de Développement Durable et du Livret d’Épargne Populaire, destinés aux personnes majeures.

Quelles sont les autres solutions, pour leur donner de l’argent ?

Il existe d’autres solutions intéressantes pour offrir de l’argent à vos petits-enfants en leur ouvrant un compte d’épargne. Vous pouvez notamment opter pour le PEA Jeunes. Le Plan d’Épargne en Actions constitue un placement financier qui permettra à l’enfant d’accéder à un portefeuille suffisant pour entreprendre.

Il existe également le Compte Sur Livret (CSL) accessibles aux enfants de moins de 12 ans. Il nécessite un solde minimum de 10 euros et les fonds sont disponibles en permanence. Ce sont les établissements bancaires non réglementés par l’État qui définissent librement les taux d’intérêt.

Le grand-parent peut aussi penser à souscrire une assurance vie à son descendant. Toutefois, pour que l’enfant puisse disposer des bénéfices à l’âge adulte, la souscription du contrat d’assurance doit être faite avant ses 10 ans. Il pourra l’utiliser pour couvrir certains risques ou dommages.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Freeks Association